Réforme du territoire

Réforme territoriale, quid de la Bretagne

A l’heure où la réforme territoriale fait couler beaucoup d’encres et se place au cœur de tous les débats, les questions se posent surtout sur la finalité et les intérêts de chacun dans l’accomplissement de cette réforme. Pour rappel, il est important de souligner que la France compte aujourd’hui 22 régions, et le gouvernement, François Hollande-Manuel Valls propose un découpage en 14 régions. Cette réforme est classée par beaucoup comme seulement politique, car effectivement, il n’y a aucune cohérence territoriale, ni même de conception culturelle des nouvelles régions, la recherche d’économie est inexistante. Les fusions créent donc la polémique.

Quid de la Bretagne, fusionner avec les pays de la Loire ?

Alliant souvent à contre cœur la réforme historique et politicienne, les débats foisonnent et les questions affluent: est ce que la Bretagne va fusionner avec les pays de la Loire? Ou plutôt avec  la Loire Atlantique qui rendrai un peu de son histoire à la région? Et pourtant les réponses à ces questions demeurent négatives. Si on se remémore l’amputation de la Bretagne en 1941, on peut s’imaginer vers un retour dans le passé. En effet, la capitale historique de la Bretagne était Nantes, après son amputation par le régime de l’époque, la région de Rennes ne comptait plus depuis ce jour que 4 département bretons sur 5, à savoir l’Ille-et-Vilaine, le Finistère, le Morbihan et les Cotes-du-Nord. Les sentiments d’appartenance se font aussi ressentir, car les identités bretonnes se doivent de refaire surface, et une fusion avec  Nantes le permettrai.

 Une fusion avec Nantes mais surtout pas avec Le Mans ?

On se rappelle tous de la Bretagne historique, une fusion avec Nantes serait significative pour tous les bretons. Pour l’anecdote, la statue d’Anne de Bretagne, morte il y a 500 ans est situé face aux châteaux des Ducs de Bretagne à Nantes. Le rattachement de la Loire Atlantique à la Bretagne actuelle est considéré par certains comme une possibilité qui ne serait pas à écarter. La création d’une nouvelle région serait donc à prendre en compte : le Val de Loire. Plusieurs manifestations ont été enregistrées à Nantes pour la réunification avec la Bretagne pour ce qu’ils appellent une “Bretagne réunie”. Pour aller un peu plus loin dans le débat, des bruits ont couru sur une possible extension au Maine-et-Loire ou à la Mayenne. Ce qui est assez mal perçu par l’univers politique et les démocrates.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!