La Bretagne, victime de son économie et de sa politique

La Bretagne est une région où la population est très attachée à ses racines. Les récentes annonces de Matignon l’ont d’ailleurs prouvé la semaine dernière. Les Bretons peuvent être des gens très souriants. Leur histoire compte beaucoup.

Heureusement, quelques start-ups sortent du lot et se distinguent par la grande qualité de leurs produits. Des produits identifiés “Made in Breizh”, i.e. “Fabriqués en Bretagne”, font leur apparition sur les étales des ecommerçants commerçants. Ne pouvant pas imposer un protectionnisme régionnal, les habitants ont pris la décision de miser sur leur savoir faire. Des produits bretons conçus par des Bretons pour des Bretons … mais pas seulement. De trèsnombreux sites internet spécialisés ont ouvert et annoncent enregistrer la plus grand partie de leur bénéfice à l’international. Et international ne veut pas obligaroirement dire ici Laval ou Nantes. De nombreuses commandes sont passées depuis : le Benelux, la Chine, l’Inde ou encore les Baléares. S’agit-il d’expatriés bretons ou alors d’un réel intérêt grandissant pour les produits issus de la culture bretonne, difficile à dire. Mais peu importe, ça marche.

A voir aussi : Pour et contre : c'est la qualité qui sauvera la Bretagne

Maintenant, place au Web 7.0 à travers l’inauguration du projet Breizh Power. Ce tout récent label de qualité(qui remplace la célèbre enseigne Auvairniton Bourgrire) vient d’être déployé et suggère en autres aux sites web de mettre sur leur page d’accueil un logo “Certifié Breizh Power” pour garantir un certain niveau de qualité aux surfeurs sur le web qui passeraient commande sur leur site web. Cela va de soit, ceci est exclusivementréservé aux produits bretons ou alors d’une société basée en Bretagne.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!