Masquer et nettoyer un mur taché par l'humidité

Masquer et nettoyer un mur taché par l’humidité

L’humidité présente de nombreux dangers pour la santé des habitants ainsi que pour le bâtiment lui-même. En effet, lorsque le taux d’humidité excède 65%, l’air ambiant au sein de la pièce s’humidifie tout en causant des dégâts plus ou moins graves comme les taches sur les murs ou la dégradation du papier peint. Face à cette situation, il devient judicieux de savoir comment les enlever afin de restaurer l’éclat de vos murs.

D’où proviennent les taches causées par l’humidité sur le mur ?

Bien avant de se lancer dans le nettoyage d’un mur tacheté, il est important de comprendre l’origine de ces traces qui donnent un aspect vieilli à votre mur. Cela permettra sans doute de mieux les prévenir. En effet, plusieurs phénomènes favorisent l’apparition des traces d’humidité sur les murs, c’est le cas de la condensation, les montées capillaires, ou les infiltrations.

A découvrir également : Comment bien aménager un bassin de jardin ?

La condensation

Ce phénomène survient lorsque la vapeur d’eau est en contact avec un milieu froid et cela forme des gouttelettes d’eau par la suite. Si votre logement n’est pas assez exposé au soleil pour que ce liquide sèche rapidement, cela peut favoriser l’apparition de l’humidité sur les murs. Ce type de taches se retrouvent la plupart de temps au niveau des fenêtres ou sur les coins des murs.

Les montées capillaires

Les taches causées par ce phénomène naturel sont généralement situées sur le bas des murs. Cela se produit fréquemment dans les anciennes habitations. Il s’agit des remontées d’eau depuis la fondation jusqu’à la surface des murs causant l’humidité dans les pièces et la formation des taches sur les murs.

A lire également : Comment bien choisir la peinture d'une chambre pour bébé ?

enlever les tache d'humidité

Les infiltrations

Celles-ci sont de deux types, les infiltrations pluviales et celles des cuves. Dans les deux cas, les murs se montrent poreux ou fissurés tout en entrainant des infiltrations d’eau sur les murs.

Comment masquer ou nettoyer ces taches ?

Pour redonner un coup de neuf à votre mur après les dégâts causés par l’humidité, plusieurs astuces peuvent vous aider dans cette pratique. À l’aide d’un torchon, ciblez les zones marquées par les moisissures en les frottant efficacement. Pour ce faire, vous devez au préalable composer un mélange d’eau, d’eau de javel et détergent. Les experts conseillent d’ailleurs de ne pas y aller trop fort pour un début au risque d’abîmer la peinture. Après ce premier nettoyage, vous devez sécher le mur en utilisant un chiffon sec. Si après cet exercice des tâches apparaissent toujours sur le mur, l’unique solution serait de le repeindre une fois qu’il est sec. Dans le cas où les traces sur le mur proviendraient des remontées capillaires, un nettoyage à l’aide d’un torchon ne peut pas vous aider à les éradiquer d’autant plus qu’il faut retirer toute la partie touchée. La réalisation de certains travaux est nécessaire après que vous l’ayez asséché par injection d’une résine hydrophobe.

Bien qu’il soit nécessaire de masquer ou nettoyer ses murs après l’apparition des taches causées par l’humidité, il est conseillé de traiter régulièrement les problèmes d’humidité au sein de votre logement. Si cela n’est pas fait, ces traces reviendront après un certain moment malgré le nettoyage.

Show Buttons
Hide Buttons