Sign in / Join

Les normes à respecter pour l'installation d'une pompe à relevage

Installer une pompe de relevage, ce n’est pas comme installer une pompe de bassin, une pompe de surface ou une pompe immergée dans un puits. La pompe de relevage est conçue pour évacuer des eaux usées, contrairement aux autres types mentionnés précédemment. Ainsi, l’installation d’un tel système est étroitement réglementée. Il existe d’ailleurs une norme, la norme NF EN 12056-4, qui régule ce type d’installation. Mais que stipule exactement cette loi ? Découvrez au cours de cet article les normes à respecter pour l’installation d’un système de pompe de relevage !

Installation de la pompe

En fait, il n’y a aucune norme qui réglemente l’installation de pompes de relevage. Comme vous pouvez le voir à travers cette sélection de pompes de relevage eaux usées, c’est assez similaire avec une pompe à eau ordinaire. À part quelques spécificités qui leur permettent de transformer des matières solides en liquide, le fonctionnement est pratiquement le même.

A voir aussi : Acheter dans le neuf ou dans l'ancien

Ainsi, puisqu’il n’y a aucune réglementation, l’installation de la pompe de relevage se fait exactement de la même manière qu’une pompe à eau. La partie « aspiration » sera placée dans la cuve de récupération des eaux usées et la partie « refoulement » vers la conduite d’eau usée collective.

À noter qu’une pompe de relevage est toujours accompagnée d’un flotteur. Celui-ci sera également installé dans la cuve de relevage. Son rôle est de déclencher automatiquement le fonctionnement de la pompe lorsque l’eau contenue dans la cuve atteint un certain niveau. Évidemment, la pompe doit être reliée au réseau électrique pour alimenter le moteur et tout le mécanisme.

A lire aussi : Quelle chaise scandinave choisir pour décorer sa maison ?

Installation de la cuve de relevage

Concernant l’installation de la cuve de relevage maintenant, c’est là qu’il est question de réglementation. Ce type d’installation ne peut pas être réalisé sur un coup de tête. Ce n’est pas comme si vous avez urgemment besoin d'une pompe bassin et que vous créer un puis dans votre cours sans aviser qui que ce soit. Il faut respecter des normes pour la cuve de relevage.

Une cuve de relevage peut être enterrée ou installée à l’intérieur de la maison dans un local spécial. Dans les deux cas, un espace de 60 cm minimum est exigé autour de la cuve. Cet espace servira de zone de travail lors des travaux d’entretien ou toute autre intervention. C’est une obligation stipulée dans la norme NF EN 12056-4. Cette norme précise également le besoin d’aérer la cuve.

La canalisation d’évacuation

Enfin, pour la canalisation d’évacuation, la norme NF EN 12056-4 se prononce aussi sur le sujet. Il est clairement indiqué dans cette norme que la conduite d’évacuation doit être de 80 mm de diamètre au minimum. On parle ici de la conduite de refoulement. La conduite d’acheminement en aval de la pompe n’est pas précisée. Ce paramètre dépend probablement du modèle de pompe de relevage choisi.

L’installation d’un dispositif anti-retour est aussi exigée sur la conduite de refoulement. Ce dispositif sert, comme son nom l’indique, d’éviter que les eaux usées reviennent dans la cuve d’évacuation. C’est une chose qui peut arriver lorsque la pompe de relevage est au repos. Rappelons que ce type d’installation est réalisé lorsque les sanitaires sont placés en dessous du niveau de la conduite d’évacuation.