Covid-19 : le boom des métiers du digital

Si la crise sanitaire a eu de graves conséquences économiques, elle a aussi donné un coup d’accélérateur à certains secteurs d’activités. En effet, à la faveur du télétravail et au regard des pertes enregistrées par les entreprises les moins digitalisées, les métiers du digital ont vu leur popularité s’accroître. Aujourd’hui, ils enregistrent une demande à nulle autre pareille, avec en tête de pont certains métiers. Comment la crise sanitaire a permis la montée en puissance des métiers du digital ? Quels sont ces métiers auxquels la crise a fait la part belle ?

Quand le Covid booste l’essor des métiers du digital

Si le Covid-19 a révélé les limites de nombreux systèmes économiques et financiers, il a parallèlement boosté l’essor des métiers du digital. En effet, force est de constater que les métiers du marketing et du développement digital se font désormais une part de marché conséquente depuis l’avènement de la crise sanitaire. Il en est de même de tout ce qui se rapporte à l’élaboration et à la mise en place de parcours clients efficients. Dans cette dynamique, les professionnels de solutions et stratégies digitales comme Pulsar-Agency.com ont vu leur importance grandir, devenant des acteurs incontournables de ce renouveau.

A lire également : Entreprises locales : comment fidéliser vos clients ?

Comme les autres secteurs d’activité, celui du digital a subi les conséquences de la crise. Pour autant, elle bénéficie d’une posture plus favorable, laquelle a été renforcée depuis que le télétravail s’est érigé en norme. Ainsi, les métiers du digital qui ont vu leur popularité grandir sont surtout ceux à caractère utilitaire et fonctionnel qui ont favorisé la mise en place des outils de travail à distance. Nous pensons par exemple aux concepteurs de modules e-learning et aux métiers du digital ayant permis de former les personnes.

De même, les entreprises qui n’avaient pas une organisation leur permettant de faire quelque peu face à la crise, ont instruit leurs équipes techniques afin de développer des outils sécurisés qu’elles pourront mettre en place. Au même rythme que cette évolution des métiers du digital, de nombreuses formations ont commencé à être dispensée, à la faveur de la démocratisation des écoles du numérique, tant physique qu’en ligne.

Lire également : Comment faire et utiliser un site Wordpress (et augmenter son audience) ?

Ces métiers qui expriment l’essor du digital

Nombreux sont les métiers du digital où la décadence entre l’offre et la demande paraît évidente depuis le début de la crise sanitaire.

Développeur web

Le développement web est un secteur du digital où les entreprises expriment aujourd’hui un besoin conséquent. Pour preuve, les recruteurs français estiment que sur le premier réseau social professionnel LinkedIn, les développeurs web sont actuellement très recherchés, plus que n’importe quel autre métier du digital. À la base d’un tel engouement, la nécessité pour les entreprises de tabler sur de nouveaux leviers afin d’assurer la continuité de l’activité.

Pour la majorité des entreprises, reconsidérer leurs impératifs informatiques et technologiques en faisant la part belle à l’expérience client est devenu une évidence. Afin de parvenir à cet idéal, les développeurs web sont pour elles des alliés incontournables.

À l’origine du développement des fonctionnalités techniques d’une application ou d’un site, le développeur web est le spécialiste des lignes de codes et des langages Front-end et Back-end. Fin septembre 2020 par exemple, 16 000 annonces de recherche de développeurs web ont été mises en ligne par la plateforme QAPA. En sus de cela, il faut aussi compter les autres métiers du développement informatique dont la demande n’est pas non plus négligeable et qui sont proposés par des agences web.

développeur web

L’UX designer

Les profils d’UX designer sont aussi très recherchés aujourd’hui au nombre des métiers du digital devenus populaires à cause du coronavirus. Il s’agit du concepteur d’interfaces optimisées pour l’expérience d’un utilisateur dont il élabore le profil. L’UX designer conçoit des projets en adéquation avec l’image de la marque et propose des prototypes d’interfaces utilisateurs à cet effet.

Une fois que des projets seront retenus, il propose des maquettes à cet effet et évalue la pertinence des nouveautés apportées. Spécialiste du design, de la programmation informatique et multimédia et de l’architecture de l’information, l’UX designer fait face à de nombreux challenges. En effet, nombreuses sont les entreprises qui, depuis la crise, ont des projets digitaux en cours et pour lesquels l’expertise de l’UX designer est nécessaire.

Les autres métiers du digital qui enregistrent une forte demande

Outre le métier le développement web et d’UX design, d’autres métiers ont également vu leur part de marché augmenter depuis la crise sanitaire. Il s’agit entre autres de/du :

  • data scientist;
  • Community Manager ;
  • consultant CRM ;
  • rédacteur web ;

On note également une forte demande pour l’expertise en cybersécurité.

Show Buttons
Hide Buttons