habitation près de la mer en bretagne

Baisse des permis immobilier de bord de mer en Bretagne

Les centres de gravité évoluent en France en termes de flux migratoire. Depuis quelques années, la région Ouest, plus particulièrement les Pays de la Loire et la Bretagne sont devenues très attractives en raison de leur proximité avec le bord de mer. Pendant ce même temps dans l’immobilier, le permis de construire n’a cessé de chuter. Législation, préservation du patrimoine, qualité de vie, de nombreux arguments sont évoqués pour expliquer cette tendance.

L’immobilier en chute depuis deux ans

Les rapports de l’INSEE démontrent une chute du secteur de l’immobilier en 2012 et 2014. En 2012, le marché s’était replié d’un peu moins de 9 %, en 2013, cette baisse s’accentue et atteint les 14 % pour l’année 2013.

demande de permis de construire

Demande de permis de construire - © pratique.fr

La diminution des permis de construire touche tous les types de logements. Les maisons individuelles et les logements collectifs sont touchés directement par cette tendance de marché. En 2013, un peu plus de 12 000 logements ont été autorisés à la construction, ce qui représente une baisse de 14,5%. Pour les logements collectifs, les chiffres ne sont pas beaucoup plus bas. On comptabilise 9 000 structures qui ont reçu une autorisation à la construction, soit une baisse de 12 %.

Pour acheter, il faut se tourner vers le bord de mer et l’ancien

Les chiffres sont là, le marché du neuf en Bretagne chute sensiblement. Les conséquences de la crise et de la perte du pouvoir d’achat ne sont pas à négliger pour expliquer ce phénomène. Mais il y a aussi des raisons environnementales qui sont invoquées. Pour préserver le littoral et le bord de mer, les constructions ne sont plus autant autorisées qu’il y a quelques années.

La région prend de la valeur c’est pourquoi une alternative consiste à un investir dans l’immobilier de bord de mer en Bretagne mais dans de l’ancien. Ce type d’achat est amené à prendre de la valeur au cours des prochaines années. Les biens concernés représentent une création de patrimoine non-négligeable pour les familles voulant devenir propriétaire dans l’Ouest.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!