Quel travaux à la charge du propriétaire ?

Entre le locataire et le propriétaire, la répartition des travaux est assez simple sur papier : le propriétaire est responsable des réparations majeures et du remplacement des équipements importants. Le locataire doit s’occuper de l’entretien courant et des réparations mineures. Cependant, il y a quelques nuances : une réparation après une erreur causée par négligence sera à la charge du locataire, tandis que l’usure normale est à la charge du bailleur.

Obligation du propriétaire

Vos tâches de propriétaire comprennent l’entretien et la réparation de votre maison. Ainsi, la loi stipule que vous devez effectuer les travaux nécessaires pour maintenir votre maison et ses équipements en bon état. Selon la nature des travaux, l’achèvement est plus ou moins urgent.

A lire également : Comment réussir le choix de son agence immobilière ?

Le travail urgent a un impact direct sur la décence et la sécurité du logement. Par exemple, la réparation d’un chauffe-eau cassé en hiver doit être effectuée à ses frais dès que possible. Il en va de même pour une réparation de vitre ancienne qui ne se ferme plus ou pour un problème de pipeline ou d’installation électrique. Même en cas de travaux urgents, votre locataire continue de payer son loyer selon les termes du bail. Les réductions de loyer ne peuvent intervenir que dans le cas de grands travaux rendant la maison inhabitable, et elles sont négociées entre le propriétaire et le locataire.

Le travail moins urgent, mais obligatoire, est lié à l’âge normal de résidence. Par exemple, le remplacement de fenêtres anciennes mais toujours fonctionnelles n’est pas urgent, mais reviendra éventuellement au propriétaire. Il vaut mieux prévoir d’éviter d’avoir à les réparer rapidement et souvent à un coût élevé. Le travail esthétique, comme le changement complet d’un tapis éliminé, revient également à vous, mais le temps au tour est beaucoup plus flexible. Votre locataire ne peut pas vous avertir de la mise à jour d’un appartement décent et fonctionnel.

A lire aussi : Qu’est-ce que couvre l’assurance habitation ?

La vieillesse est un concept clé pour déterminer si les travaux sont à la charge du propriétaire ou du locataire. Le vieillissement est l’usure normale de l’équipement qu’un locataire utilise et entretient habituellement avec soin. Si la brèche provient de l’obsolescence de l’équipement, le propriétaire en est responsable. Si elle provient d’une usure accélérée par une mauvaise utilisation, votre locataire en est responsable.

Liste des travaux à payer par le propriétaire

Pour entretenir votre maison, vous aurez peut-être besoin des éléments suivants :

  • Refaire les revêtements de sol et de mur.
  • Le changement complet du parquet, du carrelage, du carrelage mural, de la peinture ou de la tapisserie est à vous.
  • Remplacement des portes et fenêtres et travaux d’étanchéité

N’hésitez pas à anticiper le remplacement de ces équipements essentiels. En cas de manque d’étanchéité, la résidence cesserait d’être décente et votre locataire pourra vous aviser d’effectuer les travaux dès que possible.

Ramener les installations d’électricité et de gaz aux normes ou les retravailler complètement

Sauf pour un petit remplacement, tel que. Une prise de courant mal fixée au mur est tout ce qui concerne le réseau énergétique, l’électricité et le gaz sous votre responsabilité. C’est également à vous de vérifier que l’installation respecte les normes de sécurité ; c’est à son tour l’un des critères de décence d’une maison.

Effectuer des travaux de plomberie

C’est à vous de changer un robinet, un siphon ou un tuyau de cuisine. Vous devez également changer d’équipement sanitaire si nécessaire. En revanche, votre locataire doit entretenir l’équipement, changer les joints usagés, déboucher un pipeline…

Équipement de changement pour le chauffage et l’eau chaude

Vous devez vous assurer que tous ces équipements fonctionnent au moment de l’inventaire. Si un problème survient pendant le bail en raison de la vieillesse, le remplacement est le vôtre. Votre locataire doit avoir effectué l’entretien normal : nettoyage des radiateurs, entretien annuel de la chaudière… Si l’effondrement est causé par une négligence de la part de votre locataire, le remplacement peut être à ses frais.

Remplacer les stores et les volets roulants

Il s’agit de leur remplacement complet. Le changement de quelques feuilles d’auvent est à la charge du locataire. L’intervention sur les volets électriques est toujours de la responsabilité du propriétaire.

Installation d’un détecteur de fumée

Depuis le plan législatif de 2015, les détecteurs de fumée sont obligatoires. Vous devez l’installer et vous assurer qu’il fonctionne. Votre locataire doit l’entretenir pendant le bail (changer la batterie, par exemple).

À savoir
Les formateurs en énergie sont dans la ligne de mire du gouvernement et des mesures de rénovation pourraient être entreprises dans les années à venir. Ces vieilles maisons à forte intensité énergétique, classées F ou G en efficacité énergétique, devraient être rénovées en priorité.

Quel est le travail du locataire ?

Si le propriétaire s’occupe des principaux travaux, tous les travaux légers et l’entretien quotidien seront confiés aux locataires pendant toute la durée du loyer. La loi réglemente exactement les réparations locatives, la liste se trouve dans le décret du 26 août 1987, qui doit être ajouté au bail. Les principales réparations locatives sont les suivantes :

Entretien des revêtements de sol et de murs.

Il appartient au locataire de remplacer un parquet endommagé ou de nettoyer une tache sur un mur. Il doit également vous avertir en cas de relégation inhabituelle. Par exemple, si la fermeture incorrecte d’une fenêtre permet à l’humidité de pénétrer, votre locataire doit vous en avertir. S’il casse le bureau du procureur sans vous prévenir, la rénovation pourrait lui revenir.

Entretien des armoires et des plinthes

Le locataire doit recoller ou reclouer un socle qui se sépare du mur et assurer le bon état des armoires (étagères, portes de fermeture…)

Entretien des portes et fenêtres

La lubrification des charnières, l’entretien de la serrure ou le remplacement d’une clé relèvent de la responsabilité du locataire. Il doit également remplacer le mastic sur les fenêtres et remplacer un verre brisé.

Entretien sanitaire

Votre locataire doit détartrer les robinets, déboucher les conduites d’eau, remplacer les joints et les colliers si nécessaire. Il doit également assurer la révision annuelle de la chaudière et entretenir les radiateurs et les chaudières.

Entretien des équipements électriques.

Cela comprend le remplacement des ampoules à incandescence usagées, le remplacement des prises ou des fusibles de compteurs électriques. Le locataire doit également entretenir l’équipement qui lui est fourni.

Entretien de l’équipement extérieur

L’enlèvement de la gouttière, le nettoyage de la piscine, l’élagage des arbres ou la tonte de la pelouse sont à la charge du locataire. Il doit également vérifier si les auvents, les auvents ou les auvents ne sont pas envahis par la mousse, ce qui peut les affaiblir.

Si l’ensemble du jardin relève de la responsabilité du locataire, prenez soin de tailler les arbres qui dépassent de votre pays. Si une branche passe devant la clôture de votre voisin, c’est à vous de la couper même si votre maison est louée.

L’entretien d’un bien loué nécessite une bonne communication entre le locataire et le propriétaire. L’établissement d’un inventaire précis sera d’une grande aide en cas de travail urgent, pour déterminer les causes de la défaillance et pour savoir qui est responsable de la réparation. Un gestionnaire professionnel peut effectuer des travaux urgents et louer des réparations pour éviter les mauvaises surprises et maintenir la valeur de votre maison tout au long de la période de location.

Devis de travaux

Lorsque des travaux doivent être réalisés, peu importe à la charge de qui ils sont, il est préférable de les faire faire par des experts, pour que ce soit réalisé de la meilleure des manières. Pour cela, il y a ENCD qui peuvent faire vos travaux et vous ne serez pas déçue. En effet, ENCD, s’occupe de votre intérieur et de votre décoration si vous le souhaitez. Cette entreprise s’occupe aussi de l’aménagement intérieur, de la construction, de l’entretien mais aussi des travaux de rénovation. Il est possible de faire plusieurs devis gratuits pour que vous soyez sûr de votre choix dans la réalisation de vos travaux. ENCD vous conseille aussi beaucoup et vous aide.

Par exemple, vous aller pouvoir retrouver de nombreux articles sur leur site internet si vous entreprenez de faire vos travaux seuls. Vous saurez donc où vous rendre si vous ne savez pas quelle mini-pelleteuse choisir ou le prix d’un mur en briques monomur ou alors qu’est-ce que le bardage fibre bois. Une chose est sûre c’est que faire des travaux ne va plus vous effrayer. Alors n’attendez plus et n’hésitez plus, pour vos travaux, effectuez vos devis en ligne avec le site ENCD.

Show Buttons
Hide Buttons