Sign in / Join

Comment procéder à des rénovations énergétiques par soi-même ?

À l’époque du DIY, plusieurs bricoleurs ont envie de faire des retouches sur leur maison. Si c’est votre cas, songez à commencer par les travaux qui vous permettront d’augmenter l’efficacité énergétique de votre logement. Voici quelques conseils qui sauront vous pointer dans la bonne direction, en ce qui concerne les actions à entreprendre et comment procéder.

Demander une étude sur le niveau de performance énergétique de la maison

Il est conseillé de faire appel à un professionnel, lors de cette première étape. Non seulement, il sera plus apte à faire un constat impartial de la situation de votre logis, mais surtout, il pourra vous aider en vous conseillant sur les travaux qui devraient être effectués en priorité, selon son expertise. Dans son étude, il prendra en compte la qualité de l’isolation, les infiltrations d’air et l’utilisation de l’électricité par les membres de la famille.

A lire en complément : Découvrir une gamme de chaussures pour femmes ?

Procéder aux travaux d’isolation

Si vous avez choisi de faire appel à un spécialiste, afin de connaître la performance énergétique de votre maison, alors il vous a déjà informé sur les points faibles de celle-ci. Si ce n’est pas le cas, alors il faut étudier par vous-même les potentiels points d’infiltration d’air du logement que nous décrivons ci bas.

Les fenêtres

Commencez par ses ouvertures sur l’extérieur, car c’est non seulement l’endroit le plus fréquent où l’on retrouve une perdition d’énergie, mais c’est aussi le plus facile à régler. Vérifiez le tour de chaque fenêtre, en passant votre main autour du cadre de celles-ci. Prenez note des fenêtres pour lesquelles vous avez ressenti un léger courant d’air. Ensuite, rendez-vous à une menuiserie, afin de vous procurer un mastic acrylique. Ils existent en différentes couleurs, alors choisissez le plus approprié pour chacune des fenêtres devant être traitées. Une fois de retour, procéder à la réalisation de joints pour colmater les fissures et assurer une isolation complète. Cette méthode est aussi suggérée pour le cadre des portes qui donnent sur l’extérieur, car ceux-ci peuvent eux aussi être à l’origine d’infiltrations d’air.

Lire également : 4 Caractéristiques De L'Amour Platonique : Une Relation D'Un Genre Différent

La toiture

S’attaquer à l’isolation de la toiture peut être un travail beaucoup plus important. Malheureusement, c’est là que les déperditions de chaleur sont les plus importantes dans les maisons. Il faut donc s’assurer que l’isolation des combles est parfaite, ou sinon la refaire. Il existe une grande variété de matériaux qui peuvent être utilisés, pour procéder à l’isolation de la toiture. Naturellement, les prix varieront selon la méthode choisie, mais il est important de prendre sa décision en tenant compte du facteur écologique de l’isolant. Ensuite, il faut comparer les performances énergétiques que chacun d’entre eux pourra offrir au domicile.

Le sol

On oublie trop souvent qu’une partie des problèmes énergétiques d’une maison vient d’une mauvaise isolation (ou de son absence) du sol du rez-de-chaussée. En effet, le froid peut monter de cette partie de la propriété, particulièrement si les pièces qui y sont situées ne sont pas habitées. Il faudra donc venir appliquer une couche d’isolant sur la surface entière. On peut aussi procéder ainsi, pour les différents niveaux de sol de la maison, afin d’augmenter encore plus l’efficacité énergétique.