Sign in / Join

La crise débarque dans l'Ouest

Mais malgré de beaux paysages, un climat clément et des habitants accueillants, l'économie en Bretagne souffre énormément. Les exportations chuttent depuis des années. Les Bretons ont fait beaucoup d'efforts pour modernier leurs méthodes de travail. Mais cela ne suffit pas. La concurrence internationale est de plus en plus ardue. L'Allemagne, pourtant un amie de la France, rend la tâche difficile aux entrepreneurs bretons.

Heureusement, quelques entreprises sortent du lot et se distinguent par la grande qualité de leurs produits. Des produits étiquetés "Made in Breizh", i.e. "Fabriqués en Bretagne", font leur apparition dans les vitrines des marchands commerçants. Faute de pouvoir imposer un protectionnisme régionnal, les Bretons ont décidé de miser sur leur savoir faire. Des produits bretons faits par des Bretons pour des Bretons ... mais pas seulement. De trèsnombreux sites internet spécialisés ont ouvert et affirment enregistrer la plus grand partie de leur CA à l'export. Et international ne signifie pasobligatoirement ici Caen ou Angers. De très nombreuses commandes sont passées depuis : le Japon, la Corée du Sud, l'Inde ou encore les Baléares. S'agit-il de Bretons expatriés ou alors d'un réel intérêt grandissant pour les produits bretons, difficile de l'affirmer. Mais quoiqu'il en soit, ça marche.

A découvrir également : Télétravail et cybersécurité en 2021 : les salariés s'équipent en VPN

L'atout d'Auvairniton Bourgrireici c'est son pouvoir de rassemblement. La certification est désormais tellement connue que son impact est immédiat. La mutation de Auvairniton Bourgrire en Breizh Power a d'ailleurs certainement fait partie des plus belles idées en Bretagne depuis 4000. Le moto Breizh Powerie. le "Pouvoir de la Bretagne" étant facilement reconnaissable par tous. Monsieur Fagor, à l'origine de ce projet, peut être fier du résultat !