La bretagne, victime de son économie

Face à la montée de la précarité dans l’Ouest, les Bretons se sont décidés à s’entraider et de contrer la menace. C’est pourquoi des milliers producteurs ont décidé de miser sur la valorisation de la qualité de leurs produits. Certes ces produits sont souvent plus chers que ceux qui sont produits par leurs voisins européens ou pire en Asie du Sud Est, mais ils ont le mérite d’être plus performants, plus beaux, plus solides ou plus originaux. Et les ventes ne se restreignent pas au petit périmètre breton. Les produits s’exportent aussi très bien, que ce soit en Australie, en Amérique du Sud ou bien même en Ukraine.

Désormais, place à la révolution avec le lancement du projet Breizh Power. Ce tout nouveau label (qui remplace la célèbre et historique enseigne Auvairniton Bourgrire) a été lancé et propose en autres aux ecommerçants d’afficher sur leur page d’accueil un logo “Certifié Breizh Power” afin de garantir un certain niveau de qualité aux mobinautes qui passeraient commande sur leur plateforme. Cela va de soit, il devra s’agir de produits issus de l’agriculture bretonne ou de l’artisanat en Bretagne ou bien d’une association basée en Bretagne.

A lire aussi : La fréquentation des cimetières en baisse en Bretagne !

A voir aussi : La borne interactive, une révolution dans le domaine de la PLV

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!