À la découverte du sous-marin Flore à Lorient, ancien sous-marin militaire transformé en musée

Le sous-marin militaire Flore est l’une des plus grandes fiertés de Lorient. La présence de l’espace muséographique attire une grande masse de touristes qui redonnent un nouveau souffle à la ville. Cependant, la visite du sous-marin est ce qui incite le plus de gens à venir voir le musée. C’est le moyen le plus simple de réaliser certains rêves d’enfance. Avouons que tout le monde rêve de visiter un sous-marin au moins une fois dans sa vie et lorsqu’il est militaire, c’est encore mieux.

Flore : un sous-marin d’usage militaire

La première chose qu’on retient du sous-marin Flore est qu’il a été créé pour un usage militaire. Ce sous-marin a été construit dans les années 1958 à 1960, mais a attendu 1964 pour participer aux différentes missions. Il lui a été donné, une belle couleur noire sombre, afin qu’il puisse toujours passer inaperçu aux yeux de l’ennemi. Le sous-marin Flore doit en partie sa discrétion à sa couleur sombre qui faisait qu’on ne la distinguait presque pas des profondeurs de l’océan.

Après 25 ans de service, le Flore a été retiré des missions en 1984. Toutefois, c’est seulement depuis 2010 qu’il est permis au public de le découvrir sous toutes ses coutures.

Les secrets du fonctionnement du Flore

Le sous-marin militaire Flore pouvait effectuer des missions de plus de 20 jours et de 30 jours maximum. On se demande alors comment un sous-marin pouvait rester dans les profondeurs de la mer pendant des jours sans refaire surface. Le Flore était doté d’un schnorchel qui lui permettait de renouveler l’air dans ses compartiments sans avoir à remonter à la surface. Rappelons que sans air, l’équipage pourrait mourir et sans le renouvellement de l’air, l’air déjà présent serait extrêmement concentré en CO2. D’où l’importance du schnorchel qui joue ici, le rôle d’un tuba grandeur nature.

Le Flore disposait aussi d’une batterie qui le rechargeait régulièrement en électricité. Cette batterie était l’un des indispensables du fonctionnement du Flore. Sans elle, le sous-marin serait littéralement plongé dans le noir. La salle de propulsion serait alors en grande difficulté. Pour son déplacement, le Flore est équipé d’une hélice à l’arrière. Vous pourrez voir de vos yeux la batterie et l’hélice du Flore pendant votre visite à Lorient.

La vie dans le sous-marin militaire Flore

Au cours de la visite, vous pourrez parcourir chaque petit recoin du Flore qui est un sous-marin ayant 57 mètres de longueur et 6 mètres de largeur. Il pouvait contenir jusqu’à 60 personnes pour ses missions. On note que la vie dans le sous-marin était rude et l’équipage ne vivait pas dans le grand luxe. Chaque membre de l’équipe avait droit à un maximum de 8 litres d’eau par jour pour tenir.

On remarque que le sous-marin Flore était doté de tout ce qu’il fallait pour vivre. Il y avait une cuisine à disposition, même si elle était assez petite. Chacun avait également un lit (bannette) pour se reposer et des toilettes à disposition.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!