Sign in / Join

2022 : quelles perspectives pour les cryptomonnaies ?

Si les toutes premières cryptomonnaies se sont heurtées à beaucoup de scepticisme, voire à des moqueries de la part des investisseurs et du grand public, ce n’est définitivement plus le cas aujourd'hui. Les monnaies virtuelles n’ont jamais eu autant le vent en poupe que ces dernières années. Et cela s’est confirmé pendant l’année 2021 : elle s’est avérée être une période chargée au niveau actualité crypto. Alors, 2022 s'annonce-t-elle sous les mêmes auspices ? Quelles sont les grandes tendances dans le monde de la cryptomonnaie ?

Une démocratisation toujours plus forte

Même si l’on continue à parler des “monnaies virtuelles”, l’ancrage dans la réalité se fait toujours plus fort. En 2021 par exemple, le Salvador est devenu le premier pays au monde à reconnaître le bitcoin comme moyen de paiement officiel. L'État considère le bitcoin comme une monnaie d’avenir, qui permet avant tout de réduire les frais bancaires. Une grande première, qui va peut-être inciter d’autres pays à suivre cette voie. Au-delà des gouvernements, ce sont surtout les entreprises qui tendent à démocratiser les cryptomonnaies, notamment en autorisant les paiements avec celles-ci. Après Paypal, Visa, Mastercard, c’est le géant Uber qui envisage d'autoriser les paiements en cryptomonnaie pour ses services de livraison de repas. Notez également qu’une des plus grandes entreprises japonaise, Mitsui & Co. prévoit d’émettre une monnaie numérique appelée ZipangCoin (ZPG) dès février 2022. Selon la société, cette devise sera liée au prix de l’or et sera par conséquent moins volatile. Une nouvelle cryptomonnaie pour 2022 à suivre de près donc.

A lire aussi : Comment détecter les métaux dans les murs ?

Un besoin de réglementation pour 2022

Si certaines personnes continuent à considérer ce domaine comme un milieu réservé aux “geeks”, la plupart des individus ont réalisé que les cryptomonnaies s'imposent comme des opportunités financières rentables pour les investisseurs les plus aguerris. Mais elles peuvent également représenter un vrai danger. D’une part, leur volatilité est telle que certains individus un peu trop confiants peuvent se retrouver dans une situation financière désastreuse après de mauvais placements. D’autre part, les cybercriminels n’hésitent pas à arnaquer les investisseurs débutants en ligne. Il est donc nécessaire que les institutions et les entreprises prennent ces monnaies au sérieux, d’autant plus que leur nombre ne cesse de grimper. Il s’agit d’assurer la protection des investisseurs contre les abus et garantir une certaine transparence de ce marché dont le cadre légal reste extrêmement flou. Certains pays prennent en ce moment le problème à bras le corps. C’est le cas de l’Ukraine, qui a commencé l’année en mettant en place un cadre légal relatif aux cryptomonnaies. La loi récemment votée encadre les achats et échanges de cryptomonnaies dans le pays.

L’impact environnemental des cryptomonnaies

Si Uber a annoncé s'intéresser de plus près aux cryptomonnaies, l’entreprise a également souligné le problème de l'environnement comme un frein majeur. En 2022, des initiatives devraient voir le jour afin de limiter les conséquences sur la planète. La transition a déjà débuté les années précédentes : de plus en plus de mineurs mettent au point des techniques pour faire fonctionner la blockchain tout en limitant la pollution. On parle de même de Green Bitcoin Mining.

A découvrir également : Comment se faire rembourser par Costa ?