Les métiers du droit : un secteur qui recrute

Jusqu’à l’horizon 2022, le secteur des services et plus particulièrement le domaine du droit recrute massivement. Les métiers du droit sont démocratisés et les formations sont nombreuses. Cette tendance générale se confirme déjà avec ce premier aperçu des métiers du droit qui ont la cote.

Métiers du droit : les profils les plus recherchés

Le secteur du droit aura de plus en plus besoin de jeunes juristes spécialisés pour répondre aux demandes spécifiques des entreprises comme des particuliers. Les spécialisations en droit sont nombreuses et variées.

Avec les grands cabinets d’avocats et les réseaux de juristes, la profession très règlementée des avocats s’organise en société collaborative ou en plateforme virtuelle de mise en relation. À titre d’exemple, le site Jurifiable.com qui permet aux internautes de trouver aisément un avocat sur Rennes ou partout en France qui aura été rigoureusement sélectionné.

Le secteur est également très demandeur de juristes à leur aise avec les technologies avancées (intelligence artificielle, machine learning, robotique…), ainsi qu’avec les nouveaux concepts (marketplace, LegalTech, ubérisation…).

Les branches du droit qui recrutent

À partir de 2017, deux branches du droit sont désignées comme très prometteuses en termes de recrutement : le droit social et le droit fiscal. Les nombreuses réformes dont ces deux secteurs ont fait ou vont faire l’objet, laissent de multiples possibilités aux candidats.

Les règlements nationaux comme internationaux compliquent souvent les tâches des entreprises en matière de concurrence, de droit commercial et des affaires. Face aux difficultés, elles auront toujours un besoin accru de spécialistes dans ce domaine.

Beaucoup d’étudiants s’inscrivent également en droit européen, car la perspective d’une carrière internationale est toujours très attractive. Sinon, le droit des sociétés reste une valeur sûre, étant donné que le droit envahit de plus en plus notre quotidien.

Les métiers en vogue

Le paragraphe précédent a démontré que le droit offre un grand choix de métiers. La formation juridique de haut niveau est toutefois indispensable pour exercer dans la plupart des secteurs précédemment cités. Pour les étudiants, le statut de fonctionnaire d’État est toujours très attractif. Magistrats ou encore éducateurs de la protection judiciaire de la jeunesse sont des métiers à la mode.

Avocats, notaires et autres mandataires judiciaires bénéficient toujours du prestige de leur profession. La justice recrute et à tous les niveaux. Le nombre d’offres d’emplois pour les professionnels du droit comme pour les stagiaires est stable.

Mais les postes en entreprise sont de plus en plus demandées. Les grandes structures comme les PME sont activement à la recherche de juristes spécialisés pour étoffer leur équipe juridique. Ces services juridiques sont chargés de gérer les échanges commerciaux sous toutes leurs formes afin de minimiser les risques.

Le droit est omniprésent si bien que la spécialisation juridique touche tous les services de l’entreprise y compris les ressources humaines. On peut donc trouver plusieurs postes à pourvoir dans les annonces tels juriste droit bancaire, juriste droit social, juriste droit fiscal, juriste propriété intellectuelle…

Le secteur recrute massivement et cette tendance se confirmera dans les années à venir. Il faudra en effet répondre à l’énorme demande de la société. Les transformations subies par certaines professions du droit vont faire émerger de nouveaux juristes plus en phase avec leur temps.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!