Sign in / Join
claustra salon

Le claustra, un élément mobilier de retour en Bretagne !

Le claustra est de retour en Bretagne. En effet, ce type de mobilier semblait avoir disparu des logements Bretons. Désormais, il revient à la mode dans la décoration intérieure. Un claustra est une paroi ajourée. Les claustras s'inspirent principalement des moucharabiehs, de l'architecture orientale. En Bretagne, il a beaucoup été utilisé dans les chaumières au cours du 18 et 19ème siècle. En effet, ce type de mobilier permettait de créer des séparations de pièces dans les maisons. Il faut dire que dans de nombreuses familles bretonnes, les chaumières ne comportaient pas différentes pièces. Une unique pièce rassemblait la cuisine, la chambre des enfants et des parents. Le claustra a permettait donc de conserver l'intimité de chaque membre de la famille en lui permettant de se créer un espace privée lorsque le moment du coucher était arrivé.

claustra salon

A voir aussi : La Bretagne, un lieu idéal pour la photographie

La nouvelle tendance du claustra

Le Claustra connait donc une nouvelle jeunesse. Après avoir été souvent utilisé par les familles bretonnes il y a de cela un siècle, il a été délaissé au fil du temps car l'ergonomie des maisons a changée au fil du temps. En effet, la construction des différentes pièces c'est imposée. De ce fait, le claustra n'avait plus trop l'intérêt d'être utilisé.

Désormais, il fait son grand retour. Cependant, ce n'est plus pour son utilité qu'il est recherché mais surtout pour l'aspect décoratif qu'il assure. En effet, le claustra permet d'enrichir la décoration d'intérieure d'une maison. Deux tendances fortes se dégagent en matière de décoration avec les claustras. D'un coté de nombreuses personnes recherchent des pièces anciennes dans les brocantes, d'un autre de nombreuses personnes créés leur claustra en fonction de leurs goûts et des modes.  A l'image d'Allure et Bois un concepteur de claustra sur mesure, ce mobilier connait une hausse de production importante.

A voir aussi : Qui est le mari de Aurélie Filippetti ?

En Bretagne, les claustra anciens sont de plus en plus présents lors des brocantes et des marchés. Il est possible de les acheter à des prix attractifs. Cependant, certains modèles peuvent atteindre des prix assez important pour les plus belles pièces. La demande croissante a tendance à faire hausser les prix.

Pour les personnes qui optent pour des modèles plus récents, il est possible de s'offrir des modèles à des prix divers selon la taille, la composition et la finition du modèle. Le sur-mesure étant logiquement plus cher. Ces différentes solutions assurent cependant au claustra une seconde jeunesse.