Comment faire son produit pour cigarette électronique ?

Vous cherchez un moyen peu coûteux d’obtenir un e-liquide ? Vous avez raison, il n’est pas toujours facile de payer un e-liquide pour votre cigarette électronique à chaque occasion. « Do it yourself » est un moyen efficace d’obtenir e-liquide sans dépenser beaucoup d’argent. Apprenez à faire facilement votre propre e-liquide dans cet article.

Les ingrédients nécessaires

Il est conseillé d’utiliser votre e-liquide pour arrêter de fumer. Avant de commencer, assurez-vous que vous avez les ingrédients nécessaires. Ils comprennent :

A découvrir également : Comment consommer des fleurs de CBD ?

  • une base sans nicotine ;
  • les boosters de nicotine ;
  • des saveurs ;
  • et les additifs.

Avec ces ingrédients, vous pouvez facilement fabriquer votre e-liquide.

Quelle base utilisée pour fabriquer votre e-liquide ?

Lire également : Comment faire une tisane de chanvre ?

DIY est le moyen le plus simple d’appliquer un e-liquide. Il suffit de construire une structure avec pour fabriquer des ingrédients adéquats. Tout d’abord, il est nécessaire de choisir une base sans nicotine. En fait, une base se compose de glycérine végétale (VG) et de propylène glycol (PG).

PG est un liquide incolore qui a pour fonction de créer de la vapeur, de mettre en évidence l’arôme et d’augmenter le hit. VG est également un liquide incolore qui produit de la vapeur beaucoup plus dense que PG.

Par conséquent, afin de choisir correctement la base, elle ne doit pas contenir plus de 50% de glycérine végétale. Sinon, vous aurez des problèmes avec votre cigarette électronique . En fait, plus le coup est fort, plus le propylène glycol dans la base, plus l’arôme sort fort.

Comment choisir des boosters ?

Pour avoir une bonne expérience avec e-cigarette, vous avez besoin d’un bon e-liquide. Selon les directives sur le tabac, les liquides pour cigarettes doivent être placés dans des flacons avec plus de 10 ml ne contient pas de nicotine. Ici, les boosters deviennent indispensables . En fait, les boosters contiennent 20 ml de nicotine, ce qui est parfait pour la composition des e-liquides.

Quelle saveur choisir pour la production ?

Pour choisir votre saveur, vous avez le champ libre. En fait, il existe toutes sortes de saveurs nouvelles et originales. C’est à vous de décider ce qui vous convient. Une fois que vous avez choisi votre arôme, vous devez ajouter 10 à 20% de cette saveur au volume total de la base, y compris le booster.

Cependant, vous pouvez aromatiser votre base à votre goût et à votre désir. Si vous trouvez votre base trop ennuyeuse, vous avez la possibilité d’utiliser autant d’arômes qui vous conviennent. De même, si vous remarquez que l’arôme est en forte proportion dans votre base, vous pouvez toujours le diluer.

Devrait-on utiliser des additifs ?

Il convient de garder à l’esprit que l’ajout d’additifs dans la fabrication de votre e-liquide n’est pas obligatoire. Si vous voulez ajouter quelque chose à votre base, vous devriez l’utiliser avec modération. Dans les normes, le taux d’additifs dans le volume total de la base devrait être de 1 à 3%. Certaines personnes utilisent des additifs pour ajouter une note douce, fraîche ou aigre à leur connexion.

L’ un des meilleurs moyens d’arrêter les cigarettes conventionnelles est le choix pour les cigarettes électroniques. C’est en effet un moyen efficace de démarrer votre « processus d’arrêt de fumer » . Si vous fabriquez vous-même votre e-liquide avec des saveurs qui vous conviennent, il vous aidera énormément dans ce processus d’arrêt.

Eliquide de marque ou DIY ? 

Si vous vous renseignez pour fabriquer vous-même vos flacons de eliquide, c’est certainement que vous vapotez depuis quelque temps. En effet, il est recommandé aux débutants d’acheter des eliquides de qualité, tout simplement, car il est difficile de connaitre avec précision, la base qui va vous convenir, tout comme les arômes que vous allez préférer. Il vaut mieux essayer plusieurs goûts avant de vous lancer dans le Do It Yourself.  Si vous cherchez un bon gout pour votre eliquide, nous vous conseillons de regarder chez ce fournisseur. Les produits vendus sont d’une très grande qualité. 

Vous devez vous en douter également, mais il est difficile de reproduire une recette à la perfection. Ainsi, si vous avez un eliquide que vous appréciez particulièrement et que vous désirez en faire votre fabrication maison, vous devrez trouver la recette originelle. Cela n’est pas toujours évident, même à l’heure d’internet. La raison est simple : les marques veulent conserver leur secret, pour ne pas se faire copier. On ne peut pas les blâmer pour cela. 

Autre chose, même si vous arrivez à trouver la bonne recette, rien ne dit que vous allez la réussir. C’est exactement la même chose en cuisine. Vous avez beau suivre à la lettre une recette d’un chef étoilé, vous n’obtenez pas forcément le même résultat. Enfin, il vous faudra tout le matériel pour réaliser toutes vos préparations. Vous aurez notamment besoin de :

  • Un bécher : il servira à faire vos mélanges. Si vous vous préparez plusieurs flacons, choisissez un modèle d’une contenance suffisante. Calculez donc avec votre base, vos boosters, l’eau et vos arômes.
  • Un fouet : Cela sera bien plus pratique pour obtenir une préparation bien homogène, plutôt que de le faire avec une cuillère. 
  • Des seringues avec des aiguilles : C’est indispensable pour prélever la juste quantité de base et d’arômes. 
  • Un flacon sécurisé et opaque : vous pouvez récupérer vos anciens flacons, si vous les nettoyez minutieusement. 

Bien entendu, il en faut de qualité. Imaginez que les graduations ne soient pas précises, vous risquez de ne plus avoir le même goût. Si vous vous décidez à faire l’essai du DIY, n’hésitez pas à cliquer sur le lien, puis à vous rendre dans l’onglet “Do It Yourself”. Il serait dommage de ne pas investir directement dans du matériel adapté et ainsi de prendre le risque d’être déçu avec vos préparations maison. 

Une dernière chose, vous devrez absolument respecter le temps de steep. Il s’agit d’un temps de maturation pour que les arômes se révèlent pleinement. Si vous ne le faites pas et même si vous avez respecté la recette à la lettre, cela peut clairement changer le goût. Pour information,

  • un eliquide fruité : 1 semaine de repos sera nécessaire
  • un multi-arômes, comme avec du caramel, de la vanille, de la menthe,  de l’anis, du réglisse ou du café : C’est 15 jours de maturation. 
  • un eliquide avec du CBD : Cela sera également 15 jours.
  • un eliquide gourmand : le steep devra être de 3 semaines

Show Buttons
Hide Buttons