Achat de bateau d’occasion : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Il y a des centaines de raisons pouvant motiver l’achat d’un bateau d’occasion. Quelle que soit la vôtre, il faut simplement vous souvenir qu’il faut impérativement tenir compte de votre budget, des documents officiels du bateau, du lieu où vous voulez naviguer entre autres paramètres. Explications.

Quel modèle choisir ?

L’achat de bateau d’occasion est un excellent moyen pour pouvoir naviguer rapidement. C’est un bon plan parce que le prix sera abordable. C’est un compromis intéressant permettant de naviguer rapidement lorsqu’on a un budget restreint. L’idée étant de commencer avec un bateau d’occasion, puis dans les années qui suivent, d’acheter un bateau neuf. 

Le choix du modèle le plus approprié est capital. Pour effectuer ce choix, il faut se demander : où vais-je naviguer ? Si vous allez vous déplacer sur les canaux d’une ville telle que Paris, le mieux sera de prévoir un bateau à fond plat. 

De l’importance du bassin de navigation

Pour l’achat de votre bateau d’occasion, il y a un coût à prévoir sous peine de transformer la joie de l’acquisition en douleur mensuelle. Il s’agit des frais liés au port d’attache. Il existe des endroits où il est possible de s’amarrer quasiment sans rien payer. Mais dans d’autres sites, les tarifs peuvent être importants. Bien choisir le port d’attache de votre bateau est donc capital. Souvenez-vous que dans les ports, les places sont très rares et par ricochet, très chères. Il existe des “parkings à bateaux”. Ces derniers pouvant faciliter le stockage et réduire les coûts, les bateaux sont stationnés “hors sol”. L’option la moins chère c’est de transporter votre bateau. Ainsi, vous le gardez dans votre domicile ou dans un entrepôt loué.

Combien coûte un bateau ?

Le bateau est souvent un loisir pour qu’il demeure un plaisir et ne plombe pas votre budget, il faut acheter avec tact. Parcourez les annonces et ne sélectionnez que celles les plus proches de votre lieu de navigation et de votre budget. Ce dernier ne doit en aucun cas être votre budget total. Il doit plutôt s’agir de votre budget pour les loisirs ou pour être plus exact, d’une partie de votre budget de loisir. Le fractionnement de cette enveloppe financière est important, car le prix du bateau sera accompagné d’une foule d’autres charges telles que : l’expertise, les frais d’entrepôts, les frais d’entretien, les réparations, les travaux de remises à niveau, les polices d’assurance et le carburant. Enfin, vérifiez les papiers du bateau avant de l’acheter, d’une part pour éviter d’acheter un bateau volé, d’autre part pour éviter d’acheter un bateau ayant déjà été placé sous hypothèque.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!