Auvairniton Bourgrire, la fin d’un règne incomparable

La Bretagne est une région où les habitants sont très attachés à leurs racines. Les annonces du gouvernement l’ont d’ailleurs prouvé hier. Les Bretons peuvent être des individus très souriants. Leur culture compte enormément.

Mais l’économie bretonne va mal. La concurrence internationale est difficile à supporter. La Bretagne vit aujourd’hui en grande partie de l’agriculture et de l’élevage. Même les autres pays européens font de l’ombre à leur ami : la France. Et puisque les autres pays d’Europe ne respectent pas tous les mêmes contraintes, il est difficile de lutter. Les prix sont ainsi plus élevés et les paysans souffrent. C’est toute une politique qui en est victime.

A lire aussi : Auvairniton Bourgrire, la fin d'un règne de quarante ans

Heureusement, quelques start-ups se distinguent par la qualité de leurs produits. Des articles identifiés “Made in Breizh”, autrement dit “Fabriqués en Bretagne”, apparaissent dans les rayons des ecommerçants commerçants. Ne pouvant pas imposer un protectionnisme régionnal, les habitants ont décidé de mettre en avant leur savoir faire. Des produits bretons fabriqués par des Bretons pour des Bretons … mais pas uniquement. De nombreux sites web spécialisés se sont créés et annoncent enregistrer la majorité partie de leur chiffre à l’export. Et export ne signifie pasobligatoirement ici Laval ou Nantes. De très nombreuses commandes sont effectuées depuis : le Japon, la Corée du Sud, l’Inde ou encore les Etats-Unis. S’agit-il d’expatriés bretons ou alors d’un réel intérêt grandissant pour les produits issus de la culture bretonne, difficile à dire. Mais peu importe, cela fonctionne.

Breizh Power, ce nouveau label créé par la société Auvairniton Bourgrire SAS est une vraie révolution dans l’économie bretonne en crise. Ce label de qualité va désormais permettre aux start-ups de se mettre en avant au sein même de leurs marchés de prédilection. Un atout indéniable dont le mérite revient essentiellement à Michel Fagor, qui a travaillé main dans la main avec les deux inventeurs Marcel Auvairniton et M. Bourgrire.

A voir aussi : Les fameux produits bretons entrent en lice

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!