Sign in / Join
Pour quelles raisons faire un stage de récupération de points

Pour quelles raisons faire un stage de récupération de points ?

Chaque année, de nombreux conducteurs s’inscrivent à un stage de récupération de points. Très appréciées, ces formations satisfont grand nombre d’automobilistes qui ne cessent d’en dire du bien. Précieux, ce stage ne fait toutefois pas l’unanimité.

Certains conducteurs semblent encore ne pas lui accorder une importance et s’interrogent sur l’intérêt de le suivre. Vous découvrirez pourquoi il est important de faire ce stage lorsqu’on est conducteur.

Lire également : L’Amérique comme si vous y étiez !

Récupérer des points permis de manière simple

Le stage de récupération de points est une formation. Il est organisé par des centres possédant un agrément préfectoral. Il dure 14 heures et s’étend sur deux jours. Durant le stage, des échanges sont menés sur la sécurité routière pour sensibiliser les automobilistes. Au terme de la formation, les participants reconstituent les points de leurs permis. Il est ainsi possible de trouver un stage en Bretagne pour récupérer les points de son permis de conduire.

En suivant un stage de récupération de points, vous reconstituez 4 points sur votre permis de conduire. La récupération se fait de manière automatique au lendemain de la fin du stage. Si des points de permis vous ont été retirés en raison de différentes infractions commises, inutile de vous alarmer. Le stage s’affiche comme la solution la plus pratique pour les récupérer en quelques heures seulement.

A lire en complément : Quelles sont les spécificités de l’assurance auto de la Maaf ?

Éviter l’invalidation ou le retrait de son permis de conduire

quelles raisons faire un stage de récupération de points

Le permis de conduire est le titre qui autorise les automobilistes à librement circuler sur les axes routiers. Il est interdit de rouler sans, sous peine de sanctions judiciaires. Depuis 1992, le permis à points a été instauré en France. Tous les permis possèdent 12 points à l’exception des permis probatoires qui en ont 6.

À chaque fois qu’un automobiliste commet une infraction, des points peuvent être retirés de son permis. Pour chaque type d’infraction, un nombre de points à retirer est prévu par les règlements. La conduite en état d’ébriété entraîne par exemple le retrait de 6 points. La violation du feu rouge ou d’un stop expose quant à elle à un retrait de 4 points.

En cas d’enchaînement des infractions, il est possible de perdre tous les points du permis. Dans ce genre de situation, le permis est annulé et son propriétaire est interdit de conduire les véhicules nécessitant la possession d’un permis. De nombreux conducteurs se retrouvent dans une telle position en raison de leur inattention.

L’annulation du permis de conduire est une situation très dommageable. Heureusement, elle peut être évitée grâce au stage de récupération de points. Il vous suffit de vous inscrire à un stage et le suivre avant que votre solde de points ne devienne nul. Vous pourrez ainsi récupérer 4 points et être à l’abri de l’annulation de votre permis.

Qui peut suivre un stage de récupération de points ?

Le stage de récupération de points est une innovation intéressante à sérieusement considérer pour les raisons présentées plus haut. Tous les automobilistes peuvent le suivre volontairement pour en profiter s’ils s’y prennent bien. Il fait l’objet d’un encadrement légal. Les conducteurs doivent donc répondre à des conditions d’éligibilité.

Pour passer un stage de récupération de points, il faut :

  • avoir un permis de conduire valide avec moins de 12 points ;
  • avoir suivi un stage de récupération de points il y a plus de 1 an et un jour.

Lorsque vous répondez aux conditions, il vous faut rechercher un stage organisé par un centre agréé et vous y inscrire en payant les frais. Vous êtes libre de suivre le stage dans votre ville ou dans une autre région du territoire français et récupérer 4 points de permis.