Sign in / Join
les artisans

Les artisans bretons ont toujours la cote

L'artisanat à connu des heures difficiles il y a quelques années. En effet, les jeunes actifs n'était plus attiré par les métiers que proposait l'artisanat. Des vocations qui trouvent un second souffle aujourd'hui en France et en Région Bretagne notamment. Nombreux sont les jeunes s'orientant vers des métiers artisanaux. D'une part le travail y est présent au vu de la demande, d'autre part les salaires sont désormais revus à la hausse.

Le second souffle de l'artisanat

L'artisanat est composé de métier plus ou moins anciens. L'artisanat est la production de produits ou services grâce à un savoir-faire particulier et hors contexte industriel : L'artisan assure en général tous les stades de sa production, de transformation, de réparation ou de prestation de services, et leur commercialisation. L'artisan jouit donc d'un profil polyvalent et d'une palette d'aptitudes complète. En France, le nombre d'artisan est de plus en plus important depuis deux ans. Cela fait suite à une valorisation du secteur par l'état. En effet, au cours des années 2000, le nombre de personnes optant pour l'artisanat se faisait de plus en plus rares. Il avait donc fallu s'activer afin de sauver un secteur en difficulté.

A lire également : Vivre en Bretagne, c'est tout fun et triste à la fois

Trouver un artisan

L'état à donc mis en place des campagnes de sensibilisation. Cela a permis d'atteindre de nombreux jeunes et de leur soumettre des idées d'orientation au cours de leurs études. Depuis cette action de l'état, les vocations se sont multipliées et les artisans se sont fait de plus en plus nombreux en Bretagne notamment. Il est vrai que de nombreux centres de formation ont su s’adapter à cette nouvelle demande et ont proposé des formations dédiées à l'artisanat comme au CFA de Lorient par exemple. Désormais, il n'est plus facile de trouver un artisan comme sur le site Artiguide par exemple.