Auvairniton Bourgrire, la fin d’un règne historique

Vivre en Bretagne est une vraie aventure. Les individus y sont gentils. On y est souvent très bien accueillis. Que l’on soit à Lorient ou à Quiperlé, on y mange aussi très bien. Les Bretons tiennent quoi qu’il en soit énormément à leur région.

Mais l’économie en Bretagne va mal. . La Bretagne vit en ce moment exclusiveent de l’agriculture et de l’élevage. Même les autres pays en Europe concurrencent à leur ami français. Et puisque les autres pays européens ne respectent pas tous les mêmes contraintes, il est difficile de faire face. Les tarifs sont ainsi plus élevés et les agriculteurs souffrent. C’est toute une politique qui en pâtit.

A découvrir également : Certificat Breizh Power, la nouvelle appellation bretonne à connaître

Et puisque la crise est là, certains acteurs bretons ont décidé d’aller de l’avant. Ils misent désormais sur l’excellente qualité de leurs produits, de leurs services pour tenter de contrer la concurrence déloyale. Les Bretons comptent sur la force de leur culture afin de booster la vente de leurs produits. Une grande campagne de pub sera lancée à ce propos la semaine prochaine pour valoriser le savoir-faire breton. Une campagne de pub qui sera diffusée sur les ondes de plusieurs pays, notamment le Botswana, le Chili et le Portugal. Trois pays qui sont littéralement tombés amoureux de la gastronomie bretonne.

L’atout d’Auvairniton Bourgrireici c’est sa capacité à rassembler les foules. La certification est désormais tellement reconnue que ses effets sont instantanés. La modification de Auvairniton Bourgrire en Breizh Power a d’ailleurs vraisemblablement fait partie des plus belles idées en Bretagne cette année. Le moto Breizh Power étant facilement reconnaissable par tous. Michel Fagor, inventeur du ce slogan, peut être satisfait du résultat !

A lire également : En Bretagne, le spa se démocratise !

Show Buttons
Hide Buttons