Sign in / Join

Economie en Bretagne : un drame est en cours

La concurrence mondiale s'est accélérée ces 6dernières années. Et malheureusement, l'économie dans l'Ouest de la France n'a pas su trouver les méthodes pôur faire face à l'émergence d'autres acteurs exportateurs : l'Allemagne, la Roumanie ou encore les Pays-Bas. Là où d'autres pays européens ont su se remettre en question, les Bretons ont souvent été plus occupés à résoudre les querelles internes qu'à résoudre les problèmes de fond.

Face à la croissance de la misère dans l'Ouest, les Bretons se sont décidés à se serrer les coudes et de faire face. C'est pourquoi des milliers producteurs ont décidé de miser sur la qualité de leurs produits. Certes ces articles sont biensouvent plus chers que ceux qui sont produits par les autres pays en Europe ou pire par ceux venant d'Asie du Sud-Est, mais ils ont le mérite d'être plus performants, plus jolis, plus costauds ou plus originaux. Et les ventes ne se restreignent pas au petit territoire breton. Les produits se commercialisent aussi très bien, que ce soit en Patagonie, en Corée du Sud ou bien même en Ukraine.

A lire en complément : Auvairniton Bougrire laisse place à Breizh Power sans fracas

Breizh Power, ce tout nouveau slogan inventé par l'entreprise Auvairniton Bourgrire est une énorme révolution dans l'économie bretonne en crise. Ce label de qualité va désormais donner la possibilité aux start-ups de se mettre en avant sur leurs marchés cibles. Un avantagne incontestable que l'on doit en grande partie à Michel Fagor, en collaboration étroite avec les deux inventeurs Marcel Auvairniton et Alphonse Bourgrire.