Sign in / Join

Vol annulé ? Comment faire valoir vos droits ?

Cela peut être surprenant mais ce n'est pas moins de 85% de passagers qui ne savent qu'ils ont des droits sur leur billet d'avion. Oui, il existe bien des droits aériens. Ces droits sont une garantie en cas d'annulation, de retard ou de surbooking. Les passagers peuvent obtenir une indemnité assez conséquente. Cet article vous explique quels sont ces droits et quelles sont les conditions pour en bénéficier.

Le droit aérien : que dit la réglementation européenne

Le Parlement et Conseil européen a créé en 2004 un règlement spécifique nommé EU261. Il permet de donner une protection aux passagers aériens dans l'Union Européenne. Le Royaume-Uni utilisait aussi cette réglementation avant d'en adopter une similaire après le Brexit.

A lire aussi : Conseils pour choisir un numéro sans frais ?

Pour bénéficier de la réglementation européenne, il faut que le vol soit fait par une compagnie aérienne européenne. Si le vol est pris avec une compagnie non européenne mais que le départ a lieu dans l'Union Européenne, la réglementation s'applique (par exemple un vol Paris - New York). Elle ne s'applique pas en revanche que le vol s'effectue avec une compagnie non européenne au départ d'une ville en dehors de l'Union Européenne (par exemple un vol New York - Paris).

Les indemnisations pour un vol retardé

Vous êtes en droit de demander une réclamation si votre vol a un retard de plus de 3h à l'arrivée. Le montant de l'indemnisation peut aller jusqu'à 600 euros par passager pour un vol retardé. Il faut savoir que le montant évolue selon la distance du vol :

A voir aussi : Comment faire le ménage rapidement et efficacement ?

  • Vous êtes indemnisé de 250 euros pour un vol de moins de 1500 km.
  • Vous êtes indemnisé de 400 euros pour un vol entre 1500 et 3500 km.
  • Vous êtes indemnisé de 400 euros pour un vol de plus de 1500 km dans l'Union Européenne.
  • Vous êtes indemnisé de 600 euros pour un vol de plus de 3500 km hors de l'Union Européenne. Attention, si le retard est de moins de 4 heures, alors le montant de l'indemnisation peut être divisé par deux.

Les indemnisations pour un vol annulé

Selon les situations, il vous est possible de recevoir une indemnisation pour un vol annulé ou d'avoir même un remboursement.

Si le vol est annulé moins de 14 jours avant le départ et si la compagnie aérienne est responsable de l'annulation, alors vos droits de passager aérien s'appliquent. Vous pouvez dans ces cas recevoir une indemnisation de vol ou un remboursement.

A savoir :

Dans le cas où votre vol est annulé plus de 14 jours à l'avance, la compagnie aérienne ne propose pas de vol de remplacement. Cependant vous avez le droit à une indemnisation. Une annulation entre 7 et 14 jours à l'avance vous permet d'avoir un vol de remplacement, c'est-à-dire un départ plus de 2 heures plus tôt ou une arrivée au moins 4 heures plus tard. Une annulation moins de 7 jours à l'avance vous permet également d'avoir une indemnisation avec une proposition de vol une heure plus tôt ou deux heures plus tard.

Le remboursement pour un vol annulé

Il arrive que les compagnies aériennes annulent des vols. Si vous êtes concerné par cette situation, rassurez-vous des solutions existent. Nous l'avons noté plus haut, la compagnie propose dans certains cas un vol de remplacement en cas d'annulation. Si ce vol de remplacement ne vous convient pas, il vous est possible de refuser l'offre et d'obtenir un remboursement. Si la compagnie aérienne ne vous pas proposé du tout de vol de remplacement, alors vous pouvez là aussi bénéficier d'un remboursement.

Comment obtenir une indemnisation de vol ?

Même si la loi est de votre côté, il n'est pas facile d'obtenir une indemnisation suite à une annulation ou un retard de vol. Les compagnies aériennes font en effet trainer les procédures ou peuvent vous induire en erreur sur vos droits. C'est pourquoi il est avantageux de faire appel à une entreprise spécialisée dans les dédommagements aériens. Cela vous permet d'abord d'être certain que vous avez le droit à une indemnité ou un remboursement. Ensuite, vous allez considérablement gagner du temps au niveau des démarches à remplir. Airhelp par exemple vous aide à être indemnisé et se charge de contacter la compagnie aérienne. Le plus intéressant est que les frais ne sont pas facturés si vous n'obtenez pas gain de cause. Airhelp a donc tout intérêt à réussir sa mission pour vous !

Pour avoir des conseils sur ce qu'il faut faire en cas d'annulation ou retard de vol, n'hésitez pas à consulter le site d'AirHelp.