Créer une entreprise au Canada : les étapes à suivre

Le Canada est un pays d’immigration favorable au développement des petites et moyennes entreprises. Ainsi, c’est la destination idéale aux étrangers désireux de lancer ou de développer une entreprise dans un pays autre que le leur. Cependant, la création d’une société nécessite des étapes fondamentales à affranchir, car le Canada dispose des règles et étapes de création d’entreprises spécifique à respecter. Découvrez ici les étapes à suivre pour créer votre entreprise au Canada.

La définition d’une stratégie d’implantation

La définition de votre stratégie est la première étape à affranchir dans le cadre de la création d’une entreprise au Canada. Pour cela, il s’agira pour vous de faire au préalable une étude du marché et de réaliser votre business plan. Cela vous permettra afin de prendre connaissance du marché local et d’évaluer le niveau de la concurrence. Cependant, il existe plusieurs stratégies pour lancer votre entreprise au Canada. Ainsi, la présence locale n’étant pas indispensable, le Canada offre de lancer une entreprise sans être dans l’obligation d’y créer une société.

Par conséquent, il est possible de lancer une entreprise sur le marché canadien à travers une plateforme web en anglais ou en français. Toutefois, le choix de cette option nécessite la présence au Canada d’un représentant qui sera en mesure de s’occuper des rencontres avec les clients et de faire la promotion de l’entreprise.

L’autre stratégie d’implantation est celle qui consiste à directement lancer votre entreprise via la création d’une société au Canada. N’hésitez pas à recourir à un avocat en droit des affaires canadien de préférence afin de vous conseiller sur la meilleure stratégie d’implantation pour vous. Il saura également vous guider perdant la procédure.

L’obtention d’un Visa de travail

Au Canada, l’obtention d’un visa de travail est indispensable pour l’installation d’une entreprise. Il est possible d’obtenir son visa pour le Canada en ligne en visitant le site www.canada-ave.com. En effet, il s’agit pour les entrepreneurs étrangers de faire une demande de visa « demande d’entreprise ». Son obtention doit répondre à des critères comme :

  • La présentation d’une lettre de soutien en provenance d’un groupe d’investisseurs providentiels, d’un fonds de capital-risque ou d’un incubateur d’entreprise.
  • Le respect de certaines conditions de détention de droit de vote au sein de l’entreprise.
  • La preuve de compétence linguistique grâce à l’obtention de 5 NCLC au minimum en anglais ou en français.
  • La possession de réserves d’argent suffisant pouvant permettre l’installation de l’entreprise et garantir ses premiers besoins et dépenses.

La création de l’entreprise au Canada

Au Canada, il existe plusieurs formes sociales au choix. Mais, on en distingue trois formes qui sont plus courantes chez les entrepreneurs étrangers :

  • Entreprise individuelle : c’est la forme sociale du travailleur autonome par laquelle l’entrepreneur et son entreprise sont perçus comme une seule et même personne. Ainsi, l’entrepreneur est le seul responsable des actes posés au sein de son entreprise. Cela engagera donc son patrimoine personnel en cas de perte.
  • Une Société en Nom Collectif (SNC) : elle permet d’exercer une activité sociétale en groupe. Ainsi, les ressources de la société sont partagées entre associés avec des avantages fiscaux.
  • Une société par action ou compagnie : cette forme sociale est la plus courante des entrepreneurs étrangers au Canada. Ce statut fait bénéficier l’entreprise d’une personnalité juridique ayant des droits et obligations bien précis.

Le Canada est un pays propice au développement des entreprises. Cependant, il est important de bien suivre les étapes nécessaires à la création d’une entreprise en tant qu’étranger.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!