Cambriolages dans les exploitations agricoles : comment sécuriser ?

Un groupe de malfaiteurs s’est livré à une trentaine de vols dans les exploitations agricoles de la région d’Abers, créant un sentiment d’insécurité chez les habitants et les exploitants. Quatre suspects ont finalement été arrêtés dans le cadre d’une enquête menée par les gendarmes du Nord-Finistère dans le secteur de Plabennec.

Un gang qui contribue à l’insécurité de la région

Les vols avaient commencé au mois d’octobre. Un à un, les propriétaires des exploitations agricoles ont déclaré des vols de matériel. Constat : du matériel informatique manquant, mais aussi des outils. Alertés, les gendarmes ont mené l’enquête. Pour les victimes, le préjudice causé est important, peut-être autant que le sentiment d’insécurité qui commence à s’installer dans le Pays des Abers. Ces vols rappellent bien quelques cas similaires qui s’étaient produits en Meilleraye-de-Bretagne, où 13 cochons d’environ 90 kg avaient étés volés en 2019.

A lire aussi : Un logiciel de planning pour aider l’entreprise à atteindre ses objectifs

On ne le dira jamais assez, une caméra connectée comme celle de https://www.verisure.fr vous épargnera bien des soucis et dissuadera plus d’un voleur qui voudrait s’attaquer à votre exploitation. Certains cambriolages de la région de Landéda en Bretagne se sont justement passés en pleine journée, par des malfaiteurs qui suivaient leurs victimes et attendaient le départ des occupants avant de mettre la maison à sac. Avec une alarme et un système de vidéosurveillance, vous pouvez vous aussi contribuer à l’amélioration de la sécurité chez vous, mais aussi dans votre voisinage. Plus de sécurité, c’est aussi plus de confiance.

voleurs cambriolage

A découvrir également : Idées originales de team building

Dans cette situation, c’est le mode opératoire qui a permis d’identifier le groupe des brigands et de suivre leurs faits et gestes. Cette enquête a conduit les gendarmes jusqu’aux objets volés, retrouvés dans certains commerces locaux qui faisaient la revente de matériel d’occasion. Quant à l’identité exacte des voleurs, impossible de la définir à ce moment-là, à cause de l’usage de noms d’emprunt. Néanmoins, un système de vidéosurveillance a apporté quelques éléments à l’enquête. Ces enregistrements ont permis d’identifier les individus alors qu’ils se livraient à un rodéo sauvage pendant le confinement sur une plage de Landéda, où les malfaiteurs ont aussi laissé une voiture brûler.

Des substances illicites au domicile du gang

Lundi 8 juin, une trentaine de gendarmes de Brest ont effectué une descente au domicile des suspects aux alentours de 6 h du matin. Aidés par une équipe canine, ils y ont trouvé de quoi inculper les suspects, ainsi que des pieds de cannabis, de l’ecstasy et de la cocaïne. Si les coupables âgés de 22 à 35 ans ont reconnu avoir été impliqués dans la quasi-totalité des 26 cambriolages qui ont sévi dans la région et aux alentours récemment, l’enquête est loin d’être finie. Selon certaines sources, ils pourraient bien être inculpés pour d’autres crimes. Quant aux objets retrouvés, ils ont étés rendus à leurs propriétaires.

Il est essentiel pour les exploitants agricoles, souvent isolés et peu nombreux à gérer de grandes surfaces, de se protéger au moyen de dispositifs de sécurité.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!