Sign in / Join

La Thaïlande et la cigarette électronique

La Thaïlande est un pays disposant de nombreux attraits touristiques qui ne laissent pas indifférents. Toutefois, elle semble bien être hostile à l’utilisation de la cigarette électronique même si le dispositif est largement accepté dans de nombreux autres pays. Voici ce que vous devez savoir sur la Thaïlande et la cigarette électronique.

Quelle est la position de ce pays par rapport à l’e-cig ?

Même si la Thaïlande accepte les visiteurs venant de divers horizons, il faut signaler que la cigarette électronique n’est pas la bienvenue sur le territoire. C’est une modalité à prendre en compte surtout lorsque vous devez voyager et vous rendre dans ce pays. Cela vous permettra d’éviter les mauvaises surprises.

A découvrir également : Comment obtenir sa carte grise en ligne ?

En effet, même si l’e-cig existe depuis une dizaine d’années, elle ne fait pas l’unanimité auprès des autorités thaïlandaises. Le pays est de ce fait reconnu pour être de loin la nation la plus hostile à la détention et à l’utilisation de la cigarette électronique. Si en soi l’e-cig est un moyen efficace pour abandonner le tabac, les Thaïlandais ne le voient pas sous cet angle.

En effet, la possibilité d’ajout de nicotine à la cigarette électronique est considérée comme dangereuse, au même titre que la cigarette classique. Toutefois, les autorités n’en ont pas particulièrement après le dispositif de vapotage. Elles considèrent que le ce dernier peut être utilisé pour fumer des substances interdites.

A voir aussi : Breizh Power, la toute nouvelle appellation bretonne à connaître

De même, c’est une nouvelle façon de fumer qui attire plus les jeunes à cause des arômes. L’interdiction de l'e-cigarette est donc un moyen pour éviter que le dispositif soit utilisé pour des habitudes de vape qui sortent du cadre indiqué. Cela va donc permettre au pays de préserver sa jeunesse qui risque de tomber dans le tabagisme.

Si cette interdiction peut surprendre plus d’uns, surtout ceux qui se sont rendus dans le pays jusqu’en 2013 par exemple, il faut savoir que cette restriction a été mise en place en 2014.

Quelles sont les sanctions encourues ?

Le gouvernement thaïlandais est intransigeant quand il s’agit de parler de cigarette électronique. Comme vous pouvez vous en douter, l’avoir sur soi, l’utiliser ou l'importer est formellement interdit par la loi. Dans le même contexte, il est interdit de faire de la publicité pour la cigarette électronique sur le territoire national. Cette restriction s’applique aussi bien aux autochtones qu’aux visiteurs.

De ce fait, vous n’avez pas intérêt à en garder sur vous pendant un voyage sur la Thaïlande. Même dans des cas isolés où on en retrouve dans vos bagages à l’aéroport, cela est considéré comme de l’importation. De plus, vous ne devez détenir aucun matériel associé aux cigarettes électroniques comme les flacons d’e-liquide. Les peines encourues peuvent être importantes. Lorsqu’on vous retrouve en possession d’une e-cig, vous pourrez être condamné à payer jusqu’à 100 000 bahts.

C’est l’équivalent de 2 800 euros. Toutefois, les peines peuvent ne pas être seulement économiques. Vous pouvez aussi prendre des sanctions de réclusions allant jusqu’à 10 ans. Ce sont autant de mesures drastiques qui montrent la position du pays vis-à-vis de l’utilisation de la cigarette électronique.

En effet, de nombreux voyageurs ont été récemment arrêtés dans le pays et ont reçu des amendes, puisqu’ils ignoraient la loi. Le moins qu’on puisse dire, c'est que cette expérience était loin d’être intéressante. Il est donc impératif de vous renseigner au préalable sur vos destinations si les agences de voyage ne le font pas.

Néanmoins, vous savez désormais ce que la Thaïlande pense de la cigarette électronique.