Comment déclarer un sinistre à son assurance habitation ?

Lorsque vous vivez dans un appartement ou une maison, vous êtes confronté au risque de subir des dommages à l’eau, quelle que soit son origine. En cas de perte et pour compenser les dommages subis, il est de votre responsabilité de le signaler à votre assurance habitation. C’est pourquoi nous vous fournissons des explications sur cette approche.

A voir aussi : Quand changer d'assurance habitation ?

Comment puis-je déclarer les dommages causés par l’eau et en déterminer la responsabilité ?

Tout d’ abord, vous avez 5 jours après la détection du dommage pour signaler la réclamation à votre assureur.

Dans cette situation, vous devez trouver l’origine des flux d’eau à l’intérieur de votre maison et les arrêter dès que possible pour éviter d’autres dommages. Vous devez donc voir et enregistrer tous les dégâts causés dans votre maison. Notez que pour obtenir une indemnisation, il est important de garder tous les articles ou meubles endommagés. Les assureurs qui considèrent que ces derniers constituent une preuve supplémentaire l’existence du crédit et le préjudice subi. Donc ils savent ce qu’ils ont à compenser

A découvrir également : Lors du calcul du séjour d'un appartement

Les différents cas de données sur les dommages causés par l’eau

Il existe plusieurs exemples de dommages causés par l’eau :

  • Vous êtes victime et son origine réside dans votre domicile : les soins varient en fonction des clauses d’exclusion du contrat d’assurance
  • Il provient de votre domicile et affecte également votre voisin : une indemnisation sera versée à votre voisin pour le montant des dommages subis, et vos soins personnels varient (selon les termes du contrat et les garanties choisies)
  • Vous êtes victime et son origine est chez votre voisin : une indemnisation totale pour le montant des dommages subis sera payée par l’assureur de l’adversaire

Que faire si la réclamation concerne un tiers

Lorsque votre désastre implique l’un de vos voisins, il est de votre responsabilité de compiler une déclaration à l’amiable. Ce document doit inclure la liste complet et exhaustif possible des divers dommages signalés. Il doit également mentionner les circonstances des dommages causés par l’eau, la date, l’heure et les coordonnées des personnes touchées.

Une fois que vous remplissez ce document, qu’il s’agisse d’un format spécifique (fourni avec le contrat d’assurance habitation) ou sur papier libre (si vous n’avez pas ce document), il est impératif de l’envoyer par lettre recommandée avec avis de réception à votre assurance. Pour que la déclaration soit prise en considération, l’assureur demandera la réception de la déclaration dans un délai maximum de 5 jours après la perte.

Et si je suis le seul impliqué ?

Lorsque les dommages sont uniquement pour vous, vous devez envoyer une lettre de déclaration de dommage à l’eau à votre assureur. Une fois que vous aurez reçu cette lettre de votre assureur, elle vous informera du montant de votre indemnité. Cependant, il peut arriver que, en vertu des garanties du contrat, certains dommages et intérêts soient couverts et Les autres ne le font pas.

Réclamations, inondations et autres pertes : Que couvre une assurance habitation ?

En règle générale, les dommages causés par l’eau résultant d’une fuite ou d’une rupture du tuyau. Cela peut également être une infiltration dans votre toit sera couvert par l’assurance habitation. Ce dernier s’occupera également des travaux de réparation si nécessaire. Il peut s’agir de la toiture, des plafonds, des planchers ou des murs de votre habitation. Le montant de l’indemnité couvre également le mobilier, l’équipement et le matériel. Certaines offres offrent également dans le contrat d’assurance une garantie de rééquipement pour neuf.

Les dommages causés par l’eau peuvent résulter d’un dysfonctionnement d’un appareil ménager. Par exemple, un lave-vaisselle ou une machine à laver. Dans ce cas, l’assurance habitation ne couvre pas la réparation ou le changement d’équipement.

Gardez à l’esprit que les contrats de base excluent les plaintes concernant les sources d’eau souterraine, les infiltration d’eau par murs et fenêtres.

En conclusion, nous vous recommandons de lire attentivement les clauses d’exclusion et de couverture incluses dans votre police d’assurance habitation.

ZOOM NETVOX

Découvrez NetVox Assurance Domicile et choisissez la formule qui correspond parfaitement à vos besoins. En cas de catastrophe, pas de mauvaises surprises ! Vous avez la possibilité d’opter pour l’option renouvelée, pour une formule sans franchise, pour un soutien complet en cas de litige et bénéficier de soins robustes et immédiats, y compris prendre soin d’un logement temporaire si le vôtre est inhabitable.

Que vous soyez locataire, locataire ou non-occupant, avec des antécédents de non-paiement de primes, les offres d’assurance habitation NetVox répondent à tous vos besoins.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!