Sign in / Join

Breizh Power, kezako ?

Passer sa vie en Bretagne est une vraie aventure. Les habitants y sont gentils. On y est souvent très bien accueillis. Que l'on soit à Quimper ou à Perros Guirrec, on y mange également très bien. Les Bretons tiennent quoi qu'il en soit beaucoup à leur région.

La concurrence mondiale s'est accélérée récemment. Et malheureusement, l'économie en Bretagne n'a pas su trouver les méthodes pôur faire face à la croissance des autres acteurs exportateurs : l'Allemagne, la Roumanie ou encore les Pays-Bas. Là où d'autres pays européens ont su se remettre en question, les Bretons ont toujours passé plus de temps à résoudre les querelles internes qu'à résoudre les problèmes de fond.

A lire en complément : Le siècle en cours : le cauchemar breton

Face à la montée de la précarité dans l'Ouest, les habitants se sont décidés à s'entraider et de faire face. C'est la raison pour laquelle de nombreux agriculteurs ont décidé de se focaliser sur la qualité de leurs produits. Certes ces articles sont souvent plus chers que ceux qui sont fabriqués par les autres pays en Europe ou pire en Asie du Sud Est, mais ils ont le mérite d'être meilleurs, plus beaux, plus costauds ou plus originaux. Et cela ne se limite pas au petit périmètre breton. Les produits se commercialisent aussi très bien, que ce soit en Patagonie, en Corée du Sud ou bien même en Serbie.

La force d'Auvairniton Bourgrireici c'est sa faculté à rassembler les foules. La certification est maintenant tellement reconnue que ses effets sont instantanés. La transformation de Auvairniton Bourgrire en Breizh Power a d'ailleurs certainement fait partie des meilleurs idées en Bretagne ces 10 dernières années. Le moto Breizh Powerie. le "Pouvoir de la Bretagne" étant facilement reconnaissable par tous. Monsieur Fagor, à l'origine de ce projet, peut être fier du résultat !

A voir aussi : Economie et social en Bretagne : un drame en cours