La Bretagne, destination très prisée des étrangers !

Avec plus de 9 millions de touristes par an, la Bretagne détient une place honorable dans le classement des régions les plus touristiques de France. Elle remporte de plus en plus de succès auprès des voyageurs français, mais également étrangers. Quelles sont les clés de ce succès ?

L’accès et la publicité

La Bretagne surfe sur la vague des nouveaux médias pour proposer une grande variété de séjours accessibles à un large public (célibataire, couple, famille, groupes, gros budgets, petits budgets…). Entre les tours opérateurs, les agences de voyages, les blogs internet, les réseaux sociaux qui parlent et font la promotion de la Bretagne, le choix est vaste et difficile. Pour s’y retrouver, il est préférable de se fier à des professionnels. Justement, les guides de voyages en ligne fleurissent sur le web.

La fréquentation touristique de la Bretagne a augmenté de 10 % environ en l’espace de 5 ans. Les autorités locales et les collectivités ont axé leur politique de communication vers le voyageur européen et asiatique. Ce sont les plus sensibles aux démarches touristiques imaginées par la région qui est de proposer quelque chose d’unique et d’authentique. De nombreux dispositifs ont donc été mis en place pour faciliter le séjour des étrangers. Désormais, les demandes de passeport se font maintenant sur internet.

Une Bretagne aux multiples visages

Vert, sain et actif sont les maîtres mots du tourisme en Bretagne. On peut y pratiquer différents types de tourisme :

Le tourisme littoral : l’intense activité des ports de plaisance ainsi que les stations balnéaires labellisées « Stations Sensation Bretagne » sont capables d’attirer et d’accueillir des touristes tout au long de l’année.

Le tourisme nautique : la Bretagne dispose d’une côte exposée à des vents et des marées très favorables pour le surf, la voile ou le kitesurf. On y retrouve des spots renommés tels que la Plage de la Torche, celle de Crozon, Guidel ou encore Quiberon.

Le tourisme rural : plus de 300 exploitations agricoles proposent le gîte et le couvert aux touristes, parfois des chambres d’hôtes ou du camping pour les plus aventureux.

Le tourisme fluvial : près de 600 km de voies navigables permettent de faire le lien entre 29 villes-étapes.

Le tourisme culturel : la Bretagne compte près de 3000 édifices classés ou inscrits aux monuments historiques ainsi que des châteaux renommés.

La région cumule les bons points et les sites qui valent vraiment le détour. Tout y est pensé pour accueillir les touristes, étrangers ou pas, dans des infrastructures et des activités aussi variées que multiples.

Jonathan

Passionné du digital - Entrepreneur Web - Veille sur les métiers du Web et de l'informatique